facebook twitter youtube

Olivier Goujon

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

OlivierGoujon-0121-7_SiteInternet.jpgBiographie

Photo-reporter, journaliste pour la presse française et internationale, ses reportages sont distribués en France par les agences Lightmediation (www.lightmediation.com ) et Pictorium Agency (www.lepictoriumagency.com ). Depuis une vingtaine d’années, il a réalisé plus de 600 reportages dans 160 pays pour la presse du monde entier (VSD, Ça m’intéresse, Stern, Morning Calm, Marie-Claire…). Il a travaillé dans de nombreux pays en guerre en Afrique et au Moyen-Orient (vendeurs d’argent en Somalie, Naissance de la nation Rojava en Syrie, Faire du tourisme en Irak, être une femme à Téhéran, La guerre de l’eau au Kurdistan… mais a aussi réalisé beaucoup de sujets « magazine ». Dans les années 2013/14, il s’intéresse aussi à l’Asie du sud-est: l’ouverture au tourisme de la vallée des rubis en Birmanie, la sauvegarde des tigres au Népal ou la culture des perles à Palawan… Il a aussi travaillé en Amérique (les derniers trappeurs du Québec ou La route de la mort en Bolivie), en Europe (La seconde vie des soldats de l’Ira, Les facilitateurs de Naples…) en Océanie (Les crocodiles mangeurs d’hommes des Terres d’Arnhem, L’école des vahinés…) et en Afrique (Liemba, le plus vieux bateau du monde, Les gorilles du Congo, Les tambours du Burundi…).
Le point commun de tous ces sujets est de déboucher sur l’histoire contemporaine universelle ou sur un problème de société à partir de l’histoire singulière, incarnée, d’un ou deux personnages.
Ses photos ont notamment été exposées à Arles 2019 (Rencontres d’Arles, expo collective revue Bop https://bop-photolab.org/publications/bop-photo-analogies/photo-analogies-magazine-issue-4/), Milan (Visages d’Afrique en 2014), Turin (Portfolio personnel en 2010), Parme (20 photographes à Parme en 2007), Rennes, (les Îles Kiribati en 2001 etc.)

Olivier Goujon est l’auteur de « Femen, histoire d’une trahison » (Max Milo oct. 2017). Basé sur de très nombreux témoignages, dont ceux des véritables fondatrices du mouvement ukrainien, l’ouvrage retrace la véritable genèse puis la confiscation de Femen, et analyse en profondeur son apport historique; et de « Ces cons de journalistes » (Max Milo 2019), enquête en profondeur sur la situation de la presse en France et le difficile exercice du métier de journaliste, du fait de la préconisation grandissante, de la crise industrielle, des mutations de la communication, des lois scélérates ou de la reproduction sociale…

Né en 1962, Olivier Goujon est titulaire d’une licence d’Histoire (Rennes II) et d’une maîtrise de Sciences Politiques (Paris II). En 1987, il s’inscrit à l’Institut Pratique de Journalisme dont il sort diplômé en 1989.
Olivier Goujon est domicilié en Italie et partage son temps, quand il n’est pas en voyage, entre Paris et Milan. Il réfléchit depuis des années, dans une perspective éditoriale, à la difficile relation France/Italie notamment à travers les enjeux culturels, sociaux, stratégiques et économiques.
Olivier Goujon est également scénariste. Il travaille actuellement pour un producteur français à l’adaptation en série de son premier livre.

Les livres de Olivier Goujon

9782315008698_3D.png

Acheter le livre

9782315008186_3D.png

Acheter le livre

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.