facebook twitter youtube

Communiqué de presse – Eviction de Judi Rever du prix Bayeux-Calvados des correspondants de Guerre

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Communiqué de presse 05 octobre 2020

Rwanda, l’éloge du sang

Judi Rever

Les éditions Max Milo viennent d’apprendre l’éviction de la participation de Judi Rever, auteur de « Rwanda l’éloge du sang », au Prix Bayeux-Calvados des correspondants de Guerre.

Nous sommes surpris qu’un tel événement qui rend hommage aux journalistes exerçant leur métier dans des conditions périlleuses pour permettre d’accéder à une information libre, censure le travail d’investigation de Judi Rever. Cette journaliste canadienne a en effet enquêté au péril de sa vie pendant vingt ans sur les atrocités commises au Rwanda. Son travail repose sur des centaines d’entretiens – déserteurs de l’armée rwandaise au pouvoir, anciens soldats, survivants d’atrocités, enquêteurs de l’ONU– et sur des documents issus du Tribunal pénal international pour le Rwanda. Museler le travail de Judi Rever, c’est faire le jeu d’un dictateur. C’est aussi délaisser une journaliste qui a subi de nombreuses menaces de mort et risque toujours sa vie. C’est se coucher devant le totalitarisme.

Selon la responsable de la programmation, le festival aurait subi des pressions de plusieurs journalistes présents à Bayeux, qui auraient menacé de malmener Judi Rever si elle venait au Salon. Ne souhaitant pas que le Prix se transforme en champ de bataille, la programmatrice a préféré annuler la venue de Judi Rever.

Les éditions Max Milo ont argumenté qu’il n’y avait pas de raison que la conférence se transforme en pugilat. Judi est calme et très sûre de son enquête. Elle est prête à discuter sereinement de la tragédie qui dévaste depuis 1990 la région des grands lacs au Burundi, Congo et Rwanda… Nous avons même proposé de rencontrer ces lobbyistes pour discuter avec eux du travail de Judi Rever et du contenu de son livre Rwanda l’éloge du sang. La décision est sans appel. Le Prix Bayeux-Calvados des correspondants de Guerre ne souhaite plus inviter Judi Rever.

Jean-Charles Gérard
éditeur
Max Milo

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.